PoesieRacconti utilizza cookie, anche di terze parti, per personalizzare gli annunci. Per informazioni o negare il consenso clicca qui.     Chiudi

Rêve interdit

Au gré des mes nuits erratiques
j'ai rencontré une femme aux yeux de vevours
son corps avait le charme des statues antiques
dont l'image me hante toujours.

Elle était assise près d'une fontaine
là où je venais puiser mon eau
lorsque souriante et douce comme une reine
elle m'invita à la suivre dans son château.

Ainsi nous passions des journées romantiques
bercés par des douces mélopées ;
les nuits étaient aussi magiques
que jamais je ne pourrais les oublier.

Soudain l'aube... chasse la nuit!
Et la vie reprend sans tarder
son cours monotone, plein d'ennui...
C'était trop beau, hélas! pour être vrai!

 

0
1 commenti     0 recensioni    

un altro testo di questo autore   un'altro testo casuale

0 recensioni:

  • Per poter lasciare un commento devi essere un utente registrato.
    Effettua il login o registrati

1 commenti:


Licenza Creative Commons
Opera pubblicata sotto una licenza Creative Commons 3.0